yoga

Guide des accessoires utiles à la pratique du Yoga

Comme me disait mon enseignant en Inde, pour pratiquer le yoga on a besoin de rien! Lui même ne pratique même pas sur un tapis. En effet il y a 5000 ans, la pratique était bien plus rigoureuse et cela sans tous ces accessoires. Ceci dit aujourd’hui ils existent! Même si avoir le dernier tapis ou  legging à la mode ne me semble pas essentiel, c’est quand même beaucoup plus confortable de pratiquer avec un bon materiel, surtout dans des pratiques dynamiques. Tout en restant minimaliste voici les accessoires que je vous recommande.

Se sentir confortable dans sa tenue

Pour commencer il vous faut une tenue confortable qui vous permette de respirer et de bouger librement. Une bonne tenue de mon point de vue se doit de ne pas être trop ajustée pour ne pas comprimer l’abdomen, mais pas trop ample pour ne pas glisser ou remonter le long des jambes en posture inversée. En soi, une tenue qui se fait oublier. Il me semble important de privilégier les matières naturelles, surtout pour les personnes qui transpirent beaucoup. Tout cela n’est pas toujours facile! Je vous partage quelques marques testées ou que l’on m’a recommandées en bas de l’article.

Comment choisir son tapis ?

L’un des accessoires le plus important est le tapis. Ils sont généralement à disposition dans les salles de pratique, mais avec les nouvelles normes sanitaires en vigueur, et la montée de la pratique en ligne, il est nécessaire d’avoir son propre tapis. Cela permet également de faciliter et d’installer sa pratique en autonomie,
Je préfère moi-même avoir mon propre tapis pour des raisons d’hygiène mais aussi parce qu’il se charge jour après jour de l’énergie de ma pratique.

@image Manduka pro

 

Il est recommandé d’utiliser un tapis assez fin pour les pratiques dynamiques, type Ashtanga, ou l’on pose peu les genoux au sol, mais si vous êtes amené à pratiquer d’autres styles de yoga dont le Vinyasa ou le Hatha, je recommande plutôt un tapis amortissant et épais pour protéger le dos et les articulations. Il est selon moi important qu’il soit à la fois lourd, stable et antidérapant, afin de sécuriser la pratique, et de la rendre plus appréciable.

Suivant votre utilisation, vous pouvez le choisir transportable (donc plus fin). Pour ma part j’ai deux tapis, mon tapis de pratique quotidienne épais et lourd qui reste à la maison et un tapis de transport plus léger. J’ai également un tapis de voyage très fin et antidérapant (en tissu) que j’utilise pour mettre sur d’autres tapis pour des questions d’hygiène et de confort.

Si vous souhaitez garder longtemps votre tapis, je vous conseille de ne pas prendre un premier prix et d’investir dans un tapis de qualité. Il est préférable de choisir une matière nettoyable, facile d’entretien et si possible écologique, mais il n’est toutefois pas obligatoire d’investir dans un tapis professionnel hors de prix.

Le point écologique est important afin de préserver la planète, mais également pour vous-même pratiquer sur une matière saine à respirer et à toucher, surtout si vous avez des tendances allergiques.

Des accessoires pour adapter votre pratique

Une couverture

En plus de donner plus de conforts à vos relaxations et méditations lorsque le corps se refroidi après une séance (ce qui peut être très désagréable), elle peut également être utilisée comme support durant la pratique des asanas. En effet une couverture peut être utile suivant les pliages pour surélever ou caler le bassin dans certaines postures, pour protéger les articulations dans d’autres (très utilisées en Yoga Iyengar).

Les briques ou blocs de yoga

Les briques sont très utiles également comme cale ou support dans certaines postures. Elles permettent d’adapter les postures à votre énergie du jour pour soutenir un équilibre instable par exemple, ou pour adapter un posture à votre corps.
Elles existent dans plusieurs matières (plastiques, liège ou bois). Ma préférence va pour les briques en liège qui sont à la fois écologiques, solides, stables et plus confortables que les briques en bois si on les utilises comme support d’assise par exemple.
Il est toujours possible de les remplacer par un gros livre ou une boite (l’astuce et de ceinturer plusieurs livres de poches de même tailles ensemble).
En plus des briques standards, il existe également des briques de formes différentes pour soutenir plus précisément certaines postures suivant les besoins et la morphologie de chacun. Au lieu d’avoir plusieurs supports il me semble plus simple d’utiliser une brique simple et une couverture modulable.

@image Chin Mudra

 

La sangle

Peu couteuse et peu encombrante, c’est un accessoire très fonctionnel, utilisé souvent comme le prolongement de nos bras, il permet d’atteindre certaines postures pour nous permettre d’en ressentir les effets, et d’aller plus en profondeur dans les étirements. La sangle donne également accès à des postures différentes de yoga restauratif par exemple, et permet de s’auto-aligner. C’est un accessoire que j’affectionne particulièrement.

Les petits plus

Le Bolster

Voici un grand coussin cylindrique qui vous permettra d’effectuer de nombreuses postures en étant soutenu. On l’utilise particulièrement en yoga restauratif ou en Yin. Je l’apprécie particulièrement lors de mes relaxations pour soulager mon dos ou créer de l’ouverture dans mon corps. Avant de s’équiper on peut le remplacer par un coussin bien ferme, comme par exemple un coussin de dossier de canapé.

Le Zafu

Afin de soutenir une posture méditative, le zafu est un coussin d’assise qui peut avoir différentes formes (ronde, en lune, ou carré). Ce petit coussin bien ferme permet de surélever le bassin afin de laisser les genoux descendre vers le sol en tailleur, ou de soulager le poids sur les talons en posture du diamant (à genoux) Dans les deux cas cela permet d’offrir plus de confort et une meilleur posture d’assise verticale avec plus d’amplitude respiratoire. On peut facilement remplacer ce coussin de méditation par une couverture pliée, une brique de yoga ou un coussin ferme.

Le Mala

Ce mot signifie “guirlande” en sanskrit, il s’agit en fait d’un chapelet bouddhiste ou hindou qui sert de support pour la récitation des mantras, à chaque répétition on passe à la perle suivante. Ce collier se compose de 108 perles, qui est un chiffre sacré qui représente entre autre les 108 épreuves que Bouddha a dû subir pour atteindre l’illumination, ou encore les 108 points Marmas en ayurveda, ou les 108 Upanishads et 108 Tantras dans les textes sacrés… En dehors de l’aspect religieux, le Mala peut servir de support de méditation, pour maintenir la concentration. Le Mala peut être en graine, en bois, en verre, en pierres semi-précieuses ou en os, il est possible de le fabriquer vous-même grâce à de nombreux tutoriels.

 

 

Coussin pour les yeux

Très appréciable lors des séances de relaxation, ce petit coussin rempli de graines et souvent de lavande séchée, permet de se protéger de la lumière, tout en offrant un poids de détente doux au niveau des paupières et du 3 ème oeil, ce qui favorise la relaxation. Personnellement j’adore cet accessoire qui me procure un profond bien être dans mes séances de Yoga Nidra.

Le Feet up, la Yoga Wheel ou encore le Swiss Ball

Que de mots anglais pour ces nouveaux accessoires du yoga moderne, disons-le loin d’être indispensable à la pratique, un peu gadget mais toutefois interessant.
Pour commencer, le Feet up est un accessoire qui ressemble à un tabouret rembourré avec un trou pour la tête, ce qui permet de monter facilement les jambes au ciel, et de pouvoir pratiquer certaines postures avancées d’inversion en protégeant les épaules, la nuque et les cervicales. Je l’ai essayé chez une amie et je trouve cela assez ludique et agréable, il permet de bénéficier des nombreux bienfaits des inversions en toute sécurité.

@image FeetUp® Trainer 

 

La Yoga Wheel est une sorte de roue sur laquelle on peut travailler son équilibre ou s’allonger, afin d’aller plus en profondeur dans certaines postures d’ouverture et d’étirement notamment de la zone dorsale. Elle permet de simplifier les étirements et les postures pour que même les débutants puissent profiter au maximum des bienfaits.
Le Swiss Ball est tout simplement un ballon de pilate, vous savez ces grandes balles sur lesquelles on peut s’assoir pour améliorer sa posture devant son bureau (ce qui est déjà une des nombreuses utilisations bénéfiques). Similaire à la roue de Yoga, cet accessoire permet d’aller plus loin dans certaines postures d’étirement et de renforcement. C’est un accessoire largement plébiscité dans des séances de yoga prénatal. Personnellement j’adore l’utiliser pour soulager mes tensions dorsales en m’allongeant simplement dessus, bien-être assuré!

Où acheter son matériel? 

Retrouvez tous les liens des marques et boutiques en bas de l’article
Si vous préférez aller directement en magasin, Nature & découverte ou Décathlon proposent du bon matériel de yoga à prix abordable, c’est une bonne alternative pour débuter, sans toutefois prendre le premier prix. C’est le même adage en ligne. Le meilleur rapport qualité prix, me semble être Chin Mudra, mais il faut éviter les tapis premier prix qui sont glissants. Pour ma part dans ma pratique personnelle j’ai choisi mon tapis de voyage et d’acroyoga chez Décathlon, mon tapis quotidien chez Manduka ainsi qu’un tapis en liège (plus pour l’été) chez Valka (marque de Nouvelle Zélande pas vendue en France pour l’instant, mais vous trouverez une qualité identique chez Yogamatata). J’utilise des briques en liège achetées chez Decathlon (même qualité chez Nature & découverte ou Chin mudra), une sangle et un bolster de chez Chin Mudra. J’ai un coussin pour les yeux de chez Simply natural (marque éthique et artisanale créée par une de mes amies basée en Espagne).

Je n’ai surement pas fait le tour de tous les gadgets inventés pour accessoiriser nos pratiques de yoga. Je pense qu’il n’est ceci dit pas utiles de s’encombrer. Il suffit de choisir les accessoires en fonction de sa propre pratique. Pour commencer le plus important est d’avoir un tapis confortable, et ensuite en fonction de la pratique choisie, d’adapter ses propres besoins. Gardez à l’esprit que le Yoga est une pratique minimaliste! Ne vous laissez pas influencer par le marketing grandissant, l’essentiel n’est pas là.

 

Belle pratique
Namaste

 

Les boutiques et marques >>
Tenues, Matériels et accessoires

Nature et découverte, Décathlon, Yogom, Chin mudra, BayaYoga, Manduka, Jade Harmony, Yogamatata, Yogadesignlab, TayronaYoga

*

Vêtements de Yoga

J’ai découvert ya peu une petite marque que je trouve vraiment confortable, il s’agit de Dodo Yogi, et sinon il ya aussi Urban Goddess, Océan Apart, Gaya skinChandra, Uniqlo, Etam, Bem Store, Yoga Searcher, YUJ, Lululemon, Océan Apart, Gaya skinChandra, Teeki, Liquido, Les poulettes, Organic basic, Kind Yoga …

 

*

Cet article est voué à évoluer et à être enrichi au fur à mesure des découvertes de nouveautés. A ce sujet si vous connaissez des marques qui ne figurent pas ici, que vous aimez particulièrement, ou que vous-même êtes le créateur d’une marque éthique ou éco-responsable n’hésitez pas à me partager l’info par message privé ou commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *